Le Saint Honoré

La statuette surplombant l’ancienne boulangerie du village au n° 8 rue Pierre Curie à Villepreux est un élément remarquable de la ville et de son passé.

Il s’agit du Saint Honoré, la patron des boulangers.

Cet immeuble a été acheté et des travaux de modifications de façades vont intervenir, tout en préservant la statuette. A priori pour l’instant il n’est pas prévu de ravalement et restauration de la statuette.

Dans la quête de mieux connaitre la ville, il nous a paru intéressant de vous écrire sur Saint Honoré. Notre principale source ci-dessous a été Wipékédia.

Le Saint Honoré pâtisserie !

Honoré d'Amiens (né le 12 juin 500, mort le 16 mai, ca. 600) est, selon la tradition, le huitième évêque d'Amiens. Patron des boulangers et de la Picardie, il est vénéré comme saint dans l'Église catholique romaine et l'Église orthodoxe.

Ce saint bénéficie ainsi d'une légende hagiographique avec une vie semée de miracles et une puissance de thaumaturge qui se prolonge longtemps après sa vie.

Honoré serait né au village de Port-le-Grand, dans le Ponthieu, au début du vie siècle. Sa famille, selon les Bollandistes, était l'une des premières du pays. Un jour, Honoré, enfant dissipé, aurait annoncé à sa nourrice qui était en train de faire cuire son pain, elle lui aurait répondu, incrédule : « Et quand ma pelle aura des feuilles, tu seras évêque ! » Le jour où il devint évêque, elle planta dans la cour la pelle de four embrasée qui s'épanouit en un mûrier porteur de feuilles et de fruits.

Selon la légende, dès son jeune âge, Honoré aurait témoigné de pieuses dispositions : les prières et le jeûne faisant ses délices.

 On lui donna pour maître Beatus, évêque d'Amiens. À la mort de son père spirituel, survenue vers 554, le peuple et le clergé, édifiés par son zèle et ses vertus, l'auraient désigné pour lui succéder. Comme Honoré refusait cet honneur, un rayon céleste et une huile mystérieuse seraient descendus sur sa tête, signe de la volonté divine. Il se trouvait ainsi miraculeusement consacré3.

En souvenir de ce miracle, en 1202, un boulanger parisien nommé Renold Théreins (ou Renold Chereins) offrit neuf arpents de terre pour la construction d'une chapelle à saint Honoré qui devint ainsi le saint patron des boulangers fêté le 16 mai.

Pour ANV

Article rédigé par Dr Golgolab

Une réponse à “Le Saint Honoré”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Taille maximale de fichier : 64 MB.
Vous pouvez joindre : image, audio, video.