Les gros bus Diesel à travers notre territoire rural de Villepreux

Les gros bus Diesel à travers notre territoire rural de Villepreux

𝗡𝗼𝘂𝘀 é𝘁𝗶𝗼𝗻𝘀 𝘀𝗲𝘂𝗹𝘀 à 𝘀𝗼𝘂𝗹𝗲𝘃𝗲𝗿 𝗹𝗲 𝗽𝗿𝗼𝗯𝗹è𝗺𝗲 𝗲𝘁 à 𝘁𝗿𝗮𝗶𝘁𝗲𝗿 𝗹𝗲 𝘀𝘂𝗷𝗲𝘁 𝗱è𝘀 𝟮𝟬𝟭𝟵 𝗽𝗮𝗿 𝗻𝗼𝘁𝗿𝗲 𝗮𝘀𝘀𝗼𝗰𝗶𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻.


Certes, les transports publics sont importants mais ils doivent évoluer et s’adapter à la ville et au territoire.


Entre 𝐥’𝐞𝐱𝐚𝐬𝐩é𝐫𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧 𝐝𝐞𝐬 𝐯𝐢𝐥𝐥𝐞𝐩𝐫𝐞𝐮𝐬𝐢𝐞𝐧𝐬 𝐞𝐭 𝐥’𝐢𝐦𝐦𝐨𝐛𝐢𝐥𝐢𝐬𝐦𝐞 𝐝𝐞 𝐥𝐚 𝐦𝐮𝐧𝐢𝐜𝐢𝐩𝐚𝐥𝐢𝐭é 𝐞𝐭 𝐝𝐞 𝐒𝐐𝐘, nous assistons à l’installation d’un dialogue de sourd et à la colère des villepreusiens.


𝐋𝐞 𝐯𝐢𝐥𝐥𝐚𝐠𝐞 𝐚𝐯𝐞𝐜 𝐝𝐞𝐬 𝐫𝐮𝐞𝐬 é𝐭𝐫𝐨𝐢𝐭𝐞𝐬 et des croisements difficiles et la vitesse parfois importante étaient bien connus.


Aujourd’hui, le quartier des 𝐇𝐚𝐮𝐭𝐬-𝐝𝐞-𝐌𝐨𝐮𝐥𝐢𝐧 𝐞𝐧𝐜𝐨𝐫𝐞 𝐚𝐩𝐩𝐞𝐥é 𝐆𝐫𝐞𝐞𝐧 𝐋𝐨𝐝𝐠𝐞 est un autre exemple à travers Villepreux que nous avions souligné et il attire tout particulièrement notre attention.


Le quartier Green Lodge était présenté comme un modèle de quartier écologique et écoresponsable avec des habitations basse consommation, un quartier vert et au calme qui a attiré de nouvelles familles de la petite couronne parisienne.


Cependant dans ce quartier les 𝐫𝐮𝐞𝐥𝐥𝐞𝐬 𝐬𝐨𝐧𝐭 𝐩𝐚𝐫𝐟𝐨𝐢𝐬 é𝐭𝐫𝐨𝐢𝐭𝐞𝐬, 𝐥𝐞𝐬 𝐜𝐫𝐨𝐢𝐬𝐞𝐦𝐞𝐧𝐭𝐬 𝐝𝐢𝐟𝐟𝐢𝐜𝐢𝐥𝐞𝐬 𝐞𝐭 𝐥𝐞𝐬 𝐡𝐚𝐛𝐢𝐭𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧𝐬 𝐨𝐮𝐯𝐞𝐫𝐭𝐞𝐬 𝐯𝐞𝐫𝐬 𝐥𝐚 𝐯𝐨𝐢𝐞 𝐩𝐮𝐛𝐥𝐢𝐪𝐮𝐞 𝐩𝐚𝐫 𝐥𝐞𝐮𝐫 𝐟𝐚𝐜𝐞 𝐚𝐯𝐚𝐧𝐭 𝐧𝐨𝐧 𝐜𝐥ô𝐭𝐮𝐫𝐚𝐛𝐥𝐞 𝐪𝐮𝐢 𝐞𝐱𝐩𝐨𝐬𝐞𝐧𝐭 𝐚𝐮𝐱 𝐧𝐮𝐢𝐬𝐚𝐧𝐜𝐞𝐬 𝐞𝐭 𝐚𝐮𝐱 𝐩𝐚𝐬𝐬𝐚𝐠𝐞𝐬.


Aujourd’hui, dans ce quartier, bon nombre d’habitants connaissent une toute autre réalité entre une gare routière et une grande cadence de rotation des 𝐁𝐮𝐬 à 𝐥’𝐚𝐧𝐜𝐢𝐞𝐧𝐧𝐞 𝐪𝐮𝐢 𝐜𝐢𝐫𝐜𝐮𝐥𝐞𝐧𝐭 𝐯𝐢𝐝𝐞𝐬 et qui provoquent d’importantes nuisances pour les habitants avec des constructions ne répondant pas toujours aux normes d’isolation et de distance des installations routières.


Ces bus adaptés aux transports des villes denses ou pour les interconnexions de grandes villes sur notre territoire rural ont certes une utilité mais posent un réel problème et de fortes nuisances aux habitants pour les petits trajets intra urbains 𝐞𝐧 𝐢𝐧𝐚𝐝é𝐪𝐮𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧 𝐚𝐯𝐞𝐜 𝐮𝐧 𝐭𝐞𝐫𝐫𝐢𝐭𝐨𝐢𝐫𝐞 𝐫𝐮𝐫𝐚𝐥 𝐞𝐭 𝐥𝐞𝐬 𝐛𝐞𝐬𝐨𝐢𝐧𝐬 𝐥𝐨𝐜𝐚𝐮𝐱 𝐝𝐞 𝐕𝐢𝐥𝐥𝐞𝐩𝐫𝐞𝐮𝐱 :


𝐍𝐮𝐢𝐬𝐚𝐧𝐜𝐞𝐬 é𝐜𝐨𝐥𝐨𝐠𝐢𝐪𝐮𝐞𝐬, 𝐩𝐨𝐥𝐥𝐮𝐭𝐢𝐨𝐧 𝐢𝐦𝐩𝐨𝐫𝐭𝐚𝐧𝐭𝐞 𝐂𝐨𝟐, 𝐍𝐨𝐱 𝐞𝐭 𝐝𝐞𝐬 𝐦𝐢𝐜𝐫𝐨𝐩𝐚𝐫𝐭𝐢𝐜𝐮𝐥𝐞𝐬.

𝐍𝐮𝐢𝐬𝐚𝐧𝐜𝐞𝐬 𝐬𝐨𝐧𝐨𝐫𝐞𝐬 dépassant les seuils de confort, sans isolation façades et à faible distance

𝐍𝐮𝐢𝐬𝐚𝐧𝐜𝐞𝐬 𝐕𝐢𝐬𝐮𝐞𝐥𝐥𝐞𝐬, 𝐛𝐮𝐬 𝐞𝐭 𝐖𝐂 d’une gare routière

𝐏𝐫𝐨𝐛𝐥è𝐦𝐞 𝐝𝐞 𝐬é𝐜𝐮𝐫𝐢𝐭é des routes étroites pour les croisements

𝐏𝐫𝐨𝐛𝐥è𝐦𝐞 𝐝𝐞 𝐬é𝐜𝐮𝐫𝐢𝐭é et d’isolement avec les typographies des maisons sans clôture face à la route

𝐏𝐫𝐨𝐛𝐥è𝐦𝐞 𝐝𝐞 𝐬é𝐜𝐮𝐫𝐢𝐭é avec des habitudes de vie rurales et les déplacements à pied sur route

𝐏𝐫𝐨𝐛𝐥è𝐦𝐞 𝐝𝐞 𝐬é𝐜𝐮𝐫𝐢𝐭é avec croisements devant l’écoleProblème de quiétude et de tranquillité et des vibrations ressenties exposant aux fissures des murs

Problème de 𝐝é𝐠𝐫𝐚𝐝𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧𝐬 𝐞𝐭 𝐝𝐞 𝐝é𝐟𝐨𝐫𝐦𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧𝐬 𝐫𝐨𝐮𝐭𝐢è𝐫𝐞𝐬 avec le poids de ces engins lourds.Problème sur 𝐥𝐞 𝐭𝐫𝐚𝐟𝐢𝐜 𝐫𝐨𝐮𝐭𝐢𝐞𝐫 𝐞𝐭 𝐥𝐞𝐬 𝐜𝐫𝐨𝐢𝐬𝐞𝐦𝐞𝐧𝐭𝐬 𝐝𝐞𝐬 é𝐜𝐨𝐥𝐢𝐞𝐫𝐬, auto et trottinettes.


𝐃è𝐬 𝟐𝟎𝟏𝟗, 𝐥’𝐚𝐬𝐬𝐨𝐜𝐢𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧 𝐍𝐨𝐭𝐫𝐞 𝐕𝐢𝐥𝐥𝐞𝐩𝐫𝐞𝐮𝐱 é𝐭𝐚𝐢𝐭 𝐬𝐞𝐮𝐥𝐞 à 𝐭𝐫𝐚𝐢𝐭𝐞𝐫 𝐞𝐭 à 𝐜𝐡𝐢𝐟𝐟𝐫𝐞𝐫 𝐢𝐧𝐭é𝐠𝐫𝐚𝐥𝐞𝐦𝐞𝐧𝐭 𝐜𝐞 𝐬𝐮𝐣𝐞𝐭 comme bon nombre d’autres sujets et loin des propagandes politiques.


𝐋𝐚 𝐦𝐮𝐧𝐢𝐜𝐢𝐩𝐚𝐥𝐢𝐭é 𝐝𝐞 𝐕𝐢𝐥𝐥𝐞𝐩𝐫𝐞𝐮𝐱 𝐞𝐭 𝐒𝐐𝐘 𝐧𝐞 𝐩𝐫𝐞𝐧𝐧𝐞𝐧𝐭 𝐩𝐚𝐬 𝐞𝐧 𝐜𝐨𝐦𝐩𝐭𝐞 𝐥𝐞𝐬 𝐩𝐥𝐚𝐢𝐧𝐭𝐞𝐬 𝐞𝐭 𝐥𝐞𝐬 𝐝𝐨𝐥é𝐚𝐧𝐜𝐞𝐬 𝐝𝐞𝐬 𝐡𝐚𝐛𝐢𝐭𝐚𝐧𝐭𝐬.


D’un côté, ce sont des propagandes pour une ville ouverte sur la nature et les circulations douces avec des moyens importants et des trottinettes utilisées principalement par des jeunes qui se retrouvent à 2 voire à 3 montés sur une trottinette lancée sur les routes et de l’autre côté des bus de 10 tonnes sur les mêmes chaussées.


Le maire de Villepreux a été nommé Vice-président aux transports et aux mobilités durables de SQY depuis 2020. De fait, un espoir était né à Villepreux pour son implication afin de traiter ce sujet. Or il ne s’implique pas sur le sujet et les villepreusiens ne voient aucune solution concrète.
Face à cette situation, la colère ne cesse de grandir, les habitants se sont organisés en collectif avec de très nombreuses signatures et soutiens, décidés à faire entendre leur voix.


𝐍𝐨𝐮𝐬 𝐝𝐞𝐦𝐚𝐧𝐝𝐨𝐧𝐬 à 𝐥𝐚 𝐦𝐮𝐧𝐢𝐜𝐢𝐩𝐚𝐥𝐢𝐭é 𝐞𝐭 à 𝐥’𝐚𝐠𝐠𝐥𝐨𝐦é𝐫𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧 𝐝𝐞 𝐒𝐐𝐘 𝐝’é𝐜𝐨𝐮𝐭𝐞𝐫 𝐞𝐭 𝐝𝐞 𝐜𝐨𝐦𝐩𝐫𝐞𝐧𝐝𝐫𝐞 𝐥𝐞𝐬 𝐯𝐢𝐥𝐥𝐞𝐩𝐫𝐞𝐮𝐬𝐢𝐞𝐧𝐬 et de prendre en considération leurs demandes légitimes.


L’association Notre Villepreux est aux côtés de la population et offre à la municipalité son projet citoyen sur le sujet traité depuis 2019 qu’ils peuvent s’approprier comme le projet de l’école de la musique et la maison des associations, 𝐞𝐧 𝐞𝐬𝐩é𝐫𝐚𝐧𝐭 𝐮𝐧𝐞 𝐦𝐢𝐬𝐞 𝐞𝐧 œ𝐮𝐯𝐫𝐞 𝐫𝐞𝐬𝐩𝐨𝐧𝐬𝐚𝐛𝐥𝐞.


𝐀𝐍𝐕, 𝐮𝐧𝐞 𝐚𝐬𝐬𝐨𝐜𝐢𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧, 𝐮𝐧𝐞 𝐯𝐢𝐥𝐥𝐞, 𝐝𝐞𝐬 𝐢𝐝é𝐞𝐬, 𝐝𝐞𝐬 𝐩𝐫𝐨𝐣𝐞𝐭𝐬, 𝐝𝐞𝐬 𝐬𝐨𝐮𝐭𝐢𝐞𝐧𝐬 𝐞𝐭 𝐮𝐧𝐞 𝐯𝐢𝐞.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Taille maximale de fichier : 64 MB.
Vous pouvez joindre : image, audio, video.