Vous avez dit "Central Park" ?

Le qualificatif de "Central Park" est totalement inapproprié.

En effet le "Central Park", allusion faite à New York est 4 000 000 M2 de verdure au milieu de la cité urbaine.

Au moment de l'extension de New York en 1950, ils ont décidé de créer un grand espace vert à l'image de notre "Bois de Boulogne" entre les quartiers Nord et Sud de New York.

Cette génie audacieuse de privilégier la verdure au lieu des immeubles devient un modèle mondial pour les populations. Ils n'ont pas chercher à privilégier l'urbanisation sur un vaste terrain central et cela n'a pas empêcher que New York est une plate forme économique et urbaine de premier plan.

Le Central est aujourd'hui un espace de détente.

C'est ça le "Central Park"

C'est une havre de paix dans un environnement austère et stressant qu'est le New York.

A Villepreux, nous avons déjà notre Central Park mais le maire amoureux de New York et son équipe , M Blancquart et M Esseling qui se représentent ou qui soutiennent ces constructions, n'ont pas réellement saisi le sens du mot employé pour urbaniser et non pas végétaliser.

Voici notre modeste terrain vert face au collège "Léon Blum".

Au lieu de développer la végétalisation de cet espace qui fait la marque de notre entrée de ville, la municipalité du maire Stéphane Mirambeau avec comme adjoint à l'urbanisme et au développement M Blancqaurt et M Esseling ont fait un travail important pour le projet d'aménagement de cette zone en l'urbanisant.

Le "Central Park " pour nous deviendra le "Central Dark".

A chacun en juger à la lecture de notre article de la réalité des projets.

Les immeubles arrivent progressivement vers le centre ville.

L'élaboration du PLU de 2010 avait soulevé de grandes inquiétudes des Villepreusiens quant à l'apparition des immeubles au centre ville et la modification de la hauteur autorisée dans le quartier de la Haie Bergerie.

Mais comment accepter et initier l'urbanisation progressive du center ville.

Le projet du "Central Park" a soulevé de grandes inquiétudes des riverains quant à la disparition du Parc du Trianon et de la bétonisation de cet espace.

Pour obtenir l'adhésion des riverains, le projet a donc poussé le plus possible les immeubles vers le gymnase en essayant de ne pas toucher, tant que possible, au Parc du Trianon devant les immeubles. En conséquence, dans ce projet deux terrains de tennis disparaissent. L'explication de campagne de M le maire et assez éloquente : Devant l'augmentation de l'effectif des inscrits au tennis, vous n'avez qu'à garder les meilleurs!

Avec ce projet, force est de constater quel'urbanisation bétonnière en immeuble migre de la périphérie vers le centre ville et que cette urbanisation sera dense et lourde dès l'entrée de la ville.

Même le terrain du gymnase du collège n'est pas épargné dans ces projets de construction alors même que les collégiens ne disposent de salle de sport.

Dans une délibération du 17/12/2019, le conseil municipal a voté en majorité, la vente dans des conditions particulièrement avantageuses au constructeur "ADI promotion" le terrain du collège qui abrite les deux bulles de gymnase.

Or nos collégiens ne disposent même pas de terrain de sport couvert dédié à cette matière éducative et sont obligés de quitter systématiquement l'école pour se rendre au gymnase qui se trouve dans un autre quartier. Nous exposerons les conséquences de ce projet sur l'architecture et l'organisation sportive de nos associations dans une autre page dédiée sur le site.

Il ne faut non plus oublier les conséquences écologiques et environnementales de cette urbanisation, sur l’emmagasinement de la chaleur, la pollution consécutive, les travaux polluantes, la circulation, la pollution potentielle d'une nappe phréatique sous-terrain etc.

Est-ce que La population devrait s'y résigner et s'habituer à cette urbanisation?

En dehors des conséquences citées plus haut, nous pensons que cette architecture tranchera avec la typologie architecturale et l'ADN du centre ville et également des quartiers pavillonnaires de Villepreux et des Yvelines. Nous ne sommes pas la ville nouvelle de St Quentin. Villepreux a une histoire millénaire et il faut toujours en tenir compte dans l'évolution de la ville.

Churchill disait : " Un pays qui oublie son passé, n'a pas d'avenir".

Jadis, Villepreux était une ville rurale mais en même temps très vivante. Il y avait des commerces qui se transmettaient de génération en génération, des majorettes, une fanfare.

Aujourd'hui , l'urbanisation déstructurée et irréfléchie transforme Villepreux en une ville dortoir de l'aveux même de l'enquêteur public du PLU de 2010.

Rien n'est fait pour parer à cette évolution.

Nous préférons si possible et si nous avons notre mot à dire de garder l'aspect ouvert et boisé et aménager autrement notre ville.

Vous trouvez ci-dessous le projet issu des documents de la ville:

Vous trouvez ci-dessous la présentation des immeubles sur cette zone sans le vert avec la projection en nombre de logements. (extrait tract Villepreusiens comme vous):

Nous ne sommes pas convaincus du développement de l'urbanisation et du transfert de l'Hôtel de ville.

La ville s'est beaucoup développée et se développe beaucoup par les constructions : Centre ville, Val Joyeux, Green Lodge.

Dans les quartiers fleurissent des constructions et l'évolution démographique va être importante.

Nous pensons qu'il faut d'abord absorber cette population et voir la gestion de l'évolution démographique rapide de la ville, avant de se projeter et de se pencher dans des nouveaux projets de constructions.

Il serait souhaitable d'évaluer l'impact de ce développement actuel sur la sécurité, sur la circulation, sur la pollution, sur l'éducation et doter la ville d'infrastructures et de services adéquats dédiés.

A infrastructure publique constante, la ville passerait de 9800 habitants à presque 15000 habitants en 10 ans.

Jamais, la ville n'a autant construit que sous l'impulsion de la municipalité actuelle éclatée en 3 listes qui soutiennent toutes, les mêmes objectifs urbanistiques communs sans l'avouer.

Comme son nom l'indique, nous voulons un vrai "Central Park" à cet endroit.

Cet espace est la porte d'entrée de notre ville avec une impression d'espace et de liberté.

Nous pensons que cet espace doit rester vert et végétalisé. Il faut l'aménager pour qu'il se tourne vers les habitants, tout en restant moderne et classique. Il faut que nous puissions y évoluer à pieds principalement ou un axe ou un périphérique en vélo.

Le plan doit être discuté et élaboré avec des paysagistes et des aménageurs.

Enfin nous regrettons que les différentes listes du centre ou de la droite qui se présentaient aux élections ne disent pas réellement ce qui pensent faire.

Villepreux naturellement, avec une équipe à l'origine de ce projet et longtemps à côté du maire M Mirambeau faisaient les louanges de ce projets "Central Park".

Il suffit de voir leur publication, tract ou article d'octobre 2010 qui disait :

" Central park. « Ce projet nous paraît cohérent car il permet une interconnexion entre les quartiers, estime Jean-Baptiste "

voir l'article: https://lagazette-sqy.fr/2019/10/16/votreville/villepreux/jean-baptiste-hamonic-une-candidature-entre-nouveau-souffle-et-continuite/

Mais les élections obligent, ils préfèrent ne pas dire la vérité de ce qu'ils vont faire!

Que penser encore de ce jeune candidat aux élections qui avaient décidé de quitter la ville sauf pour y revenir au terme de quelques années pour être maire! quand lui et ses compagnons de "Villepreux Naturellement" et anciens camarades de M Mirambeau permettent la vente du terrain de collège au conseil municipal du 17/12/2019. Cette position est d'ailleurs maladroitement assumée au débat télévisée du 24/02/2020 où JB Hamonic affirme que le terrain du collège doit être vendu.

Quant aux autres candidats et anciens conseillers municipaux, nous attirons la vigilance de la population sur l'avenir de la ville et des promesses jamais tenues!

8 Réponses à “Vous avez dit "Central Park" ?”

    1. Merci pour votre contribution, Madame. Nous ne souhaitons plus de nouvelles constructions de logement le temps d'absorber les nouveaux arrivants à Val Joyeux, Hauts du moulin, Trianon ( Gymnase). Non seulement il y a la question d'acheminement vers le centre ville et la gare, il y a également la question des écoles. Il faut inventer et nous y avons pensé à une nouvelle solution de mobilité pour ces catégories. L'étrange est qu'on peut trouver des solutions en réfléchissant en très peu de temps alors que les adjoints élus n'y ont pas pensé en 12 ans.

  1. Iterdiction de pailles pour boissons chez Mac Do et des cottons-tiges. Bravo les écologistes patentés, vous avez tout compris, c'est de cette manière que vous sauverez notre Planète! Continuez à mettre des pansements sur des jambes de bois, vous êtes sur la bonne voie. Alléluia!

    je dois vous avouer une chose, je suis viscéralement écolo et je ne supporte pas les écolos, je ne supporte pas leurs leçons d'écologie simplistes et leur propagande stupide, car ils sont incapables d'identifier les causes racines de la dérive écologique de notre planète qui est réélle. Pas seulement les écolos français, mais tous les pseudos écolos de la planètes. sauf les vrais écolos, ceux qui font des raisonnements scientifiques et qui ne sont pas des intégristes.

    Vous ne voyez pas où je veux en venir? je vous le dirai peut-être dans un autre "post". Mais je vous donne une piste. Si vous avez la possibilité, regardez donc le documentaire "La vérité qui dérange" d'Al Gore ex candidat à la présidence américaine. Regerdez surtout les séquences coupées en bonus dans le DVD, coupées pour ne pas se faire agresser par les cathos intégristes.

    Quel rapport avec la bétonisation et l'urbanisation sauvage, Eh ben il y en a un, dont personne ne parle vraiment. Grattez donc votre tête pour trouver la vraie cause racine du "pourrissement" de notre planète.

    Autre indice, la cause ce n'est pas l'urbanisation excessive, mais l'urbanisation excessive en est une des (nombreuses) conséquences.

    Donc oui, je suis ravi de voir que ce candidat à la mairie met un moratoire de 6 ans sur ce projet de bétonisation. D'ici là il n'est pas impossible (mais peu probable) que le monde entier regarde la vérité en face et réfléchisse à trouver des solutions pour réguler la cause racine à laquelle les rares vrais écolos pensent.
    C'est un combat qui dépasse largement les éléctions municipales, Mais ce virage pseudo-écolo de nos responsables politiques m'exaspère et là j'ai trouvé ici juste une tribune pour vider mon sac!

    NB: je n'attends pas de réponse du candidat à notre mairie. merci.

    1. Bonjour, merci pour votre contribution, beaucoup d'opportunistes comme dans toute campagne et sans conviction, deux listes issues de la majorité ont élaboré les plans d'extension de construction de la ville et disaient dès le début de leur campagne : le plan n'est pas figé! modifiable en marge! nous allons vous étonner par notre projet pour central park! Sortez leurs tracts du début de campagne!! ou encore tous ils ont voté ou ont permis la division cadastrale du terrain du collège le 17/12/2019 pour le vendre à un promoteur immobilier pour y mettre encore un immeuble face à la cour de récréation du collège! Irresponsable! et aujourd'hui, contraints, tous s'alignent sur ce que nous écrivons depuis 2 mois et ce que j'ai dit à la TV78 cette semaine ou dans les rues: Tous voudraient mettre en suspens les projets!
      Juste pour être élu! pour quoi faire! être député ou sénateur ! servir de tremplin ! je me demande !
      cordialement

      1. Cher Docteur,
        Les hommes politiques sont des Girouette qui s'orientent avec le vent des opinions porteuses du moment (en ce moment c'est le vent de l'écoilogie qui porte) et c'est aussi des boeufs car ils n'ont pas d'idée propre et le courage d'avoir des opinions, ils suivent les sondages. Des hommes de conviction et avec le courage d'avoir des opinions on en a eu en France (je pense à notre célèbrissime Général, il y en a eu qlq autres depuis) Mais ça fait bien longtemps que des Girouettes bovines ont pris le pouvoir et le peuple crédule continue à se faire avoir régulièrement par leur discours de marchand de tapis, pour vendre leur camelote (Dernier en date un branquignol nommé Ho...de soutenu par une autre Girouette professionelle nommée Bayrou! Bravo Bayrou, Merci de ne pas passer par Villepreux svp, vous n'aurez pas de "pot" ici continuez donc à polluer votre ville "Pau").

        Vous, vous n'êtes pas Politicien de profession, vous n'êtes pas (encore) contaminé. Vous êtes Docteur, vaccinez-vous donc contre cette maladie incurable pour vous préserver. Gardez votre capacité d'analyse, votre expertise propre (qui d'autre parle de santé parmi les autres candidats à part vous, mais s'ils constatent que le vent tourne ils vont aussitôt l'inclure dans leur discours bovin, seulement ils ne seront pas crédibles), conservez votre bienveillance, héritage de votre métier et le serment d'hippocrate que vous avez prêté.

  2. bonjour,
    concrètement, qu'envisagez vous pour cette espace (ce champs) en face du college?
    des habitations? sous quelles formes? immeuble de 3 etages qui transformeront petit a petit villepreux en une ville moche comme malheureusement ses voisines saint cyr, bois d'arcy, fontenay?
    est ce qu'il y a encore une marge d'action ou les terrains sont déjà vendu aux promoteurs et a leur lubies d'espace rentabilisé jusqu'a l'asphyxie? (cf les hauts du moulin et son ridicule circuit de sens unique pour surtout ne pas perdre un metre carré d'espace a construire...)
    Merci pour votre réponse.

    1. Madame, Monsieur, si nous sommes élus, nous écartons toute construction de cette zone qui est notre entrée et l'image de la ville. C'est parfaitement possible et nous le pouvons. Nous nous sommes positionnés très clairement sur ce sujet. Tous les autres candidats qui changent de discours pour les circonstances construiront. A l'image de la municipalité qui n'hésite même pas à vendre le terrain de son collège pour y mettre également un grand bâtiment direct sur la cour de l'école alors que les enfants et l'école manquent de place et de salle de sport. Trois listes électorales (Miramlbeau, Sevin, Hamonic) ont voté ou laissé faire au vote du conseil municipal du 17/12/2019 ou ils revendiquent cette vente. ils sont irresponsables. Ils ont comme image Levallois Perret où le maire travaille. Nous sommes dans les Yvelines en plein milieu de la plaine de Versailles et on ne vend plus la ville aux promoteurs. Je bloque toute vente de terrain communal appartenant aux villepreusiens par une procédure administrative jusqu'à une nouvelle majorité en mars. Si les autres passent et notre message ne trouve pas raison chez les Villepreusiens, les autres vendront et construiront +++! très cordialement.

Répondre à TomCruise Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Taille maximale de fichier : 64 MB.
Vous pouvez joindre : image, audio, video.